webleads-tracker

LegalTech, lorsque le droit se refait une jeunesse

Long, fastidieux, épuisant… voilà quelques adjectifs qui peuvent caractériser le droit tel qu’il est perçu. Pourtant, les technologies entendent bien changer ce regard. Les LegalTech sont des entreprises qui mettent au profit du droit les dernières avancées en terme d’automatisation. Il est possible de citer Doctrine, qui propose un moteur de recherche juridique optimisé par intelligence artificielle ou Demander Justice, une plateforme de résolution de litiges sans avocat.

Pourquoi maintenant ?

L’analyse de données étant de plus en plus utilisée dans les grands cabinets d’avocats afin de faire de la prédiction, l’apparition des LegalTech est la suite logique. En effet, certaines tâches du droitpeuvent être automatisées grâce à l’intelligence artificielle. Malgré tout, le processus reste long à cause de la complexité des données gérées par les professions juridiques.

Pourquoi devez-vous vous sentir concernés ?

Les individus, comme les professionnels du droit, sont touchés par les LegalTech. En fonction des avancées récentes, les particuliers devraient pouvoir être informés plus facilement en cas de litiges et obtenir une assistance virtuelle à moindre coût. En ce qui concerne les professionnels, la transformation se retrouve dans l’optimisation de leurs affaires juridiques, la demande se portant sur des outils de suivi automatisés. Il est important de ne pas négliger les changements qui devraient s’opérer au sein des professions juridiques. De plus en plus de directions juridiques mettent en place des systèmes de réponses automatisées à des questions simples pour simplifier la tâche de leurs équipes.