webleads-tracker

Le Texas, vers une totale indépendance énergétique

L’image d’Epinal que nous avons tous du Texas sont ses étendues désertiques avec comme seul paysage les champs pétrolifères et ses derricks. Cet état est aujourd’hui l’un des quatre qui possède aux Etats-Unis – avec la Louisiane, la Californie et l’Alaska – la plus grande réserve de pétrole du pays. Cette image pourrait appartenir au passé.

En effet, le Texas a investi massivement ces dernières années dans l’énergie éolienne. Avec sa capacité totale de 18000 mégawatts, il se place aujourd’hui au sixième rang des producteurs en énergie éolienne dans le monde, juste derrière l’Espagne. Les turbines ont été installées dans l’ouest de l’Etat, l’une des plus venteuses des Etats-Unis, au milieu des champs de coton et de maïs… De quoi à terme lui assurer une indépendance énergétique durable.

A l’heure actuelle, cette énergie éolienne couvre plus de 40% des besoins en électricité de l’état, bien au-delà de l’objectif fédéral qui serait de couvrir 35% des besoins du pays… d’ici 2050 ! A la question de savoir si cette solution peut produire plus d’électricité, les entrepreneurs texans répondent par la positive. La configuration très venteuse de cette partie du Texas et l’amélioration technologique des turbines y seront pour beaucoup!

Il n’est donc pas étonnant que le Texas soit montré en exemple pour avoir su gérer aussi bien sa reconversion énergétique, montrant qu’il est possible de se réorienter, vers une énergie propre et renouvelable et d’être ainsi respectueux de l’environnement.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *