webleads-tracker

Une batterie autonome, solaire mais sans panneaux

Temps de lecture : 1

Une équipe de scientifique travaille actuellement sur une batterie qui serait capable de se recharger de manière autonome. Alors que cela semble totalement révolutionnaire, ils utilisent en réalité une technologie familière, l’énergie solaire. Mais afin que la batterie soit autonome ils n’utilisent pas les conventionnels panneaux solaires. En effet, ces chercheurs ont combiné une batterie traditionnelle avec des cellules à pigment photosensible. Ce sont des cellules artificielles inspirées de la photosynthèse. Sensibles aux phénomènes chimiques, elles peuvent donc fonctionner avec un faible éclairage. Cette batterie autonome pourrait alors être adaptée à de multiples objets aux besoins énergétiques pour le moment réduits.

Pourquoi cette solution de batterie autonome apparaît maintenant ?

Une telle innovation répond à une double problématique. Elle solutionne les questions d’autonomie ainsi que l’exploitation continue et optimisée de l’énergie solaire. Le processus de recherche n’en est qu’à son début, il n’y a eu que des tests en laboratoire, mais la batterie autonome est un objet qui laisse rêveur. Il est tout de même nécessaire que les cellules à pigment photosensible deviennent plus efficaces afin d’optimiser la réaction chimique en présence plus ou moins prononcée de lumière.

Pourquoi devez-vous vous sentir concernés ?

Ce type de batterie peut être particulièrement intéressant en terme de consommation énergétique. En plus d’utiliser l’énergie du soleil, il est possible de construire ces cellules avec des matériaux à faible coût économique et environnemental. Cela leur confère un véritable avantage face au panneaux photovoltaïques.  Il reste à noter que pour le meilleur ou pour le pire, une telle innovation est une aubaine pour les objets connectés.