webleads-tracker

Et si l’UX améliorait les solutions d’e-learning ?

Temps de lecture : 1

Les solutions en e-learning sont confrontées à deux problématiques majeures : l’ubiquité et l’engagement.Cela se retranscrit dans les chiffres, 67% des personnes utilisent le mobile pour avoir accès à leur e-learning. En outre, les tablettes, mais aussi les télévisions, sont de plus en plus utilisées par les utilisateurs tout au long de la journée. De plus, la plupart des employés utilisent uniquement 1% de leur temps de travail à la formation, soit un investissement journalier de 4,8 minutes. Les enseignements s’avèrent donc souvent décourageants car leurs formats ne sont pas adaptés.

Pourquoi faut-il penser le e-learning en termes d’expérience utilisateur ?

C’est dans ce cadre que le design d’expérience utilisateur (UX) peut être un atout pour les plateformes en e-learning. En adaptant les contenus à tous les support et en proposant des nouveaux formats, tels que le microlearning, les formations exploiteront les capacités du numérique. De plus, lorsque l’utilisateur est au centre de la démarche d’amélioration des services, il y a une progression du niveau d’engagement. L’intégration d’interaction par social learning, coaching ou bien même à travers de simples feedbacks fidélise les étudiants. Les formations étant souvent financées par l’entreprise de celui-ci, c’est un atout de poids.

En quoi le design d’expérience utilisateur améliore le e-learning ?

La qualité des contenus en e-learning est forcément corrélée à sa présentation et à l’expérience créée. Designer ces contenus afin de les rendre intuitifs et gagner en lisibilité est un véritable défi pour faire chuter le taux d’abandon. Mais la réflexion UX ne se limite pas à cela et permet aussi de penser de nouvelles présentations d’informations, par le biais de la gamification, par exemple. En rendant les plateformes d’apprentissage plus ergonomiques et fluides, le design d’expérience utilisateur participe à repenser l’éducation.