webleads-tracker

Un internet des océans pour pêcher autrement

Temps de lecture : 2 minute(s)

Dans des laboratoires, des chercheurs et autres biochimistes inventent la nourriture de demain. La FoodScience répond, au moins,  à deux impératifs des consommateurs : satisfaire les besoins nutritionnels des gens pressés et trouver des nouveaux aliments pour les végans. Mais, cette science des laboratoires s’active aussi pour trouver des solutions à la surpêche et éviter que les ressources de la mer ne s’épuisent. Rompre la chaîne alimentaire aurait des conséquences qu’on ose à peine imaginer. Et cette prise de conscience passe par une prise de conscience radicale que nous ne pouvons plus pêcher comme avant. La création d’un internet des océans devrait répondre en partie à ce défi.

FAI Farms s’est donné pour objectif de combiner différentes technologies pour pêcher autrement. Cette organisation fait appel aux drones, à la reconnaissance par l’image et au laser pour récolter des données sur les océans et pêcher intelligemment.

En quoi l’internet des océans peut résoudre la surpêche ?

Le mot clé est big data. En croisant et en analysant les données des océans provenant des quatre coins de la planète, une rationalisation de la pêche s’instaurera petit à petit. L’internet des océans informera en temps réel les pêcheurs où ils peuvent pêcher sans détruire l’environnement et les océans.

Un challenge réunissant les principaux acteurs de cette industrie se sont réunis pour imaginer les prototypes de cet internet. Il devait répondre à quatre problématiques :

  • Pêcher de manière qualitative afin de préserver les réserves du futur,
  • Abandonner le chalutage qui a un impact négatif sur l’environnement,
  • Attraper uniquement le poisson dont nous avons besoin en fonction des espèces et des saisons,
  • Trouver de nouveaux bénéfices pour les pêcheurs.

Ce challenge a révélé qu’en développant des capteurs et des unités mobiles sous-marines, pour recueillir les données des océans, permettrait d’atteindre les objectifs fixés. D’autres éléments de réflexion sont apparus pour améliorer l’ensemble, comme la conception de filets virtuels.

Disruptive Technology for Seafood Harvesting from Benchmark on Vimeo.