webleads-tracker

Le OzHarvest Market, un supermarché caritatif

Temps de lecture : 2 minute(s)

Le OzHarvest Market n’est pas un supermarché classique. Les produits en rayon n’ont pas été achetés par l’enseigne et n’ont pas de montant afin d’être vendus. Tous, dans le magasin, provient de dons, en majorité réalisés par des restaurants et d’autres supermarchés. Ces derniers sont appelés à donner leurs surplus invendables à cause de la date de péremption ou de l’esthétique. En ce qui concerne les clients, la philosophie de ce supermarché caritatif est « prenez ce dont vous avez besoins et payez si vous pouvez ».

Pourquoi le supermarché caritatif apparaît maintenant ?

Le concept de ce magasin est né au Danemark en 2016. OzHarvest Market, le premier supermarché caritatif en Australie, répond à une double problématique écologique et sociale. En plus de réduire le gaspillage alimentaire, l’objectif est de permettre un accès élargi à une alimentation décente. C’est une méthode innovante et efficace pour redistribuer de la nourriture consommable bien que destinée à être détruite. De plus, la logique sous le « payez si vous pouvez » permet de ne pas entraver la dignité des bénéficiaires. Cela permet aussi à l’initiative de s’étendre grâce à ce soutien financier. Il est à noter que l’association reçoit aussi des dons provenant de l’extérieur.

En quoi devez-vous vous sentir concerné ?

Dans le contexte actuel, les économies collaboratives se développent mais encore peu revêtent un véritable intérêt public. L’OzHarvest Market prend plusieurs problèmes à bras-le-corps et y répond efficacement. Il serait intéressant de voir une telle initiative apparaître en France. Cela permettrait aux restaurants et aux enseignes de grande distribution de redistribuer leurs surplus et d’en finir avec les scandales qui entourent la destruction des produits alimentaires.