webleads-tracker

Vers le séquençage ADN miniaturisé

Temps de lecture : 2 minute(s)

L’ADN est un domaine de découverte particulièrement fécond dans le secteur de la santé. Mais pour que la recherche progresse, il est nécessaire d’analyser un grand nombre de données. Il faut donc un excellent moyen de séquençage. C’est à cette problématique que répond Oxford Nanopore avec un séquenceur ADN fiable et transportable. Cette solution de poche, nommée MinION, peut alors être utilisée dans les milieux les plus difficiles d’accès. C’est d’ailleurs cet outil qui fut utilisé en août 2016 pour le premier examen ADN dans l’espace.

Pourquoi maintenant ?

Cette innovation s’inscrit au coeur des questions de santé publique. Les besoins en information génétique sont particulièrement forts durant les phases épidémiques, or cela réclamait jusque-là de lourds besoins logistiques. MinIon tenant dans la paume de la main, il devrait permettre d’effectuer les diagnostics rapidement et donc d’accélérer le processus de soin. De plus, il est important de spécifier que cet appareil permet un séquençage complet, il peut donc être utilisé dans de nombreuses autres disciplines telles que la biologie, l’oncologie, etc.

Pourquoi devez-vous vous sentir concernés ?

Les ressources matérielles et économiques pour réaliser un séquençage ADN sont de plus en plus faible. Dans le cas de MinION, il suffit d’un kit de préparation, de l’appareil et d’un ordinateur. Ainsi, le développement simultané de plateformes de stockage dédiées à l’ADN devrait être exponentiel. Ces avancées semblent alors à même de se rencontrer dans le cadre de la médecine personnalisée. L’addition d’un moyen efficient de séquençage avec des connaissances accrues en génétique peut révolutionner le secteur médical. Les chemins empruntés jusque-là laissant présager des soins sur mesure qui s’adapteront au génome de chacun. Dans ce contexte, il est envisageable que dans un futur proche notre génotype nous devienne aussi indispensable que notre smartphone aujourd’hui.